Assurance auto à partir de 45€ /mois *
Souscrire en ligne
Conseils / Actus
Conduite accompagnée des 15

La conduite accompagnée désormais accessible dès 15 ans !

Actualités

Publié le 08/01/2015

Depuis le 1er novembre 2014, les jeunes de 15 ans ont la possibilité de prendre le volant en toute légalité, au lieu de 16 ans auparavant. Pour s’inscrire à l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) il faut donc être âgé de 15 ans ou plus, et avoir l’accord de ses parents ou représentant légal, et de l’assureur du véhicule.

Depuis le 1er novembre 2014, les jeunes de 15 ans ont la possibilité de prendre le volant en toute légalité, au lieu de 16 ans auparavant.

Pour s’inscrire à l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) il faut donc être âgé de 15 ans ou plus, et avoir l’accord de ses parents ou représentant légal, et de l’assureur du véhicule.

Avant de prendre le volant avec son accompagnateur, le jeune de 15 ans devra avoir réussi son code de la route, avoir suivi une formation pratique de 20 heures minimum avec un enseignant d’autoécole, et bien sûr avoir bénéficié du feu vert de celui-ci.

Qui peut être votre accompagnateur ?

Parents, oncles ou tantes, mais pas seulement. Il est en effet possible d’avoir plusieurs accompagnateurs, également hors du cadre familial. Cependant votre accompagnateur doit être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans sans interruption, avoir obtenu l’accord de son assureur, et être mentionné dans le contrat d’apprentissage signé avec l’école de conduite.

Combien de temps dure cet apprentissage ?

En théorie votre apprentissage doit durer au minimum 3 ans car l’âge légal pour conduire seul est de 18 ans. Cependant si vous êtes prêts avant, vous avez la possibilité de vous présenter à l’examen dès 17 ans et demi, bien qu’en cas de succès vous devrez attendre vos 18 ans pour conduire seul.

Quels sont les avantages de l’apprentissage anticipé de la conduite ?

  • Réduire la période probatoire du permis à 2 ans au lieu de 3, ce qui permet d’augmenter plus rapidement le capital de points sur le permis. Si aucune infraction n’est commise, les jeunes qui suivent cette filière obtiennent leur 12 points en 2 ans, au lieu de 3 pour les autres.
  • Commencer la formation dès 15 ans et donc d’acquérir  plus d’expérience de conduite.
  • De passer l’épreuve de conduite à 17 ans et demi. Cependant en cas de succès vous ne pourrez conduire seul qu’à partir de 18 ans.
  • Augmenter sensiblement ses chances de réussite à l’examen du permis de conduire : 74 % de chance de l’obtenir dès la première fois contre 55 % en traditionnel.
  • Obtenir un tarif préférentiel sur son assurance, en moyenne 10 % par rapport à un contrat classique.