Assurance auto à partir de 45€ /mois *
Souscrire en ligne
Conseils / Actus
conduire-sous-la-pluie.jpg

La circulation en voiture sous la pluie

Conseils

Publié le 16/10/2015

Lorsqu'il pleut, la circulation en voiture peut s'avérer dangereuse si nous ne sommes pas préparés et n'avons pas les bons réflexes. Quelques conseils pour limiter le danger

Les effets de la pluie sur la circulation

  • Une visibilité réduite par :
    •  Moins de luminosité
    •  La chute de pluie
    •  Les projections d’eau des autres véhicules
  • Une diminution de l’adhérence :

Par temps de pluie, la diminution d’adhérence engendre le doublement des distances de freinage par rapport à un freinage sur sol sec

  • Un risque d’aquaplanage :

Lorsque le pneu n’arrive plus à évacuer l’eau, une pellicule d’eau de forme sous le pneu, qui n’est plus en contact avec la route. L’adhérence devient nulle, le véhicule ne se dirige plus.

Limitation de vitesse en cas de pluie :

  • Sur autoroute : 110 km/h
  • Sur route à chaussées séparées : 100 km/h
  • Sur route ordinaire, prioritaire ou non : 80km/h
  • En agglomération : 50 km/h

Attention, si toutefois la visibilité est inférieure à 50m, la limitation à 50km/h s’applique partout !

Les précautions à prendre en cas de pluie :

  • Pour la visibilité :
    • Pare-brise propre au départ
    • Actionner les accessoires : essuie-glaces, désembuage
    • Allumer les feux de croisement (éventuellement, en cas de forte pluie, les feux de brouillard avant)
    • Faites fonctionner la climatisation : elle produit un air sec qui est très efficace pour désembuer l’intérieur de l’habitacle.
  • Pour l’adhérence :
    • Anticiper et rouler lentement
    • Avoir des pneus en bon état : sculptures profondes, pression correcte
  • Pour la sécurité générale :
    • Augmenter les distances de sécurité
    • Faire des pauses plus souvent, car la conduite est plus fatigante

®Codes Rousseau