Assurance auto à partir de 45€ /mois *
Souscrire en ligne
Conseils / Actus
telephone volant danger conduite assurance jeune conducteur

1 accident sur 10 est lié à l’usage du téléphone au volant

Actualités

Publié le 29/01/2015

Selon une étude réalisée par l’Association Prévention Routière, près d’1 accident sur 10 est lié à l’usage du téléphone. Téléphoner au volant multiplie le risque d’avoir un accident par 3 car l’attention du conducteur qui téléphone est détournée de la tâche de conduite.

Les francais sont de plus en plus nombreux à avoir des Smartphones, plus de 26 millions en 2013, soit 40 % des français.

Selon une étude réalisée par Ipsos pour Google publiée en juin 2013, ¼ des français préfèreraient être privés de télévision plutôt qu’être privés de leurs téléphones multifonctions. Nos téléphones sont aujourd’hui de véritables objets multitâches (appel, texto, email, photo, GPS, etc.). Toujours à l’issu de cette étude, 78 % des sondés indiquent utiliser leur Smartphone alors qu’ils font autre chose simultanément, et dans certains cas conduire.

Les dangers du téléphone au volant

Avec un Smartphone on peut téléphoner, mais aussi envoyer et lire des texto, des mails. Selon l’Association Prévention Routière, un conducteur qui envoie ou lit un texto au volant quitte la route des yeux pendant en moyenne 5 secondes. Sachant que lorsqu’on circule à 50 km/h la distance parcourue en cas de freinage d’urgence est de 26 mètres (dont 14 mètres dus au temps de réaction), au téléphone le conducteur perd 1 seconde d’attention ce qui porte la distance à 33 mètres, et 100 mètres s’il lit ou écrit un texto soit la longueur d’un terrain de football !

Législation sur le téléphone au volant

  • L’usage d’un téléphone tenu en main libre est interdit pendant la conduite.
  • La sanction est une amende de 135 € + un retrait de 3 points.
  • Pour un jeune conducteur, en cas d’infraction ayant donné lieu à un retrait de point d’au moins 3 points, le jeune conducteur à l’obligation de se soumettre à un stage de sensibilisation à la sécurité routière sous peine de suspension de permis et d’une amende de 750 euros.

 

Jeune Conducteur Assur, spécialiste d'assurance auto pour jeune conducteur, conseille donc à tous ses assurés de ne pas faire l’usage du téléphone au volant, et de mettre celui-ci en mode silencieux ou au mieux de l’éteindre. Si vous êtes accompagné d’un passager demandez à votre passager de répondre à votre place. Si vous êtes seul, et que cela est urgent, garez-vous dans un endroit prévu pour le stationnement.